Belgique Un peu plus d'un Belge sur huit pensent que la crise politique actuelle marque la fin du pays, rapporte ce sondage publié samedi dans les deux journaux.

Quelque 12,6% des Wallons et 13,6% des Flamands pensent que cette crise politique marque la fin de la Belgique. 81,1% des Wallons et 81,4% des Flamands sont d'un avis inverse. Interrogé sur l'indépendance, 12% des Wallons estiment que la Wallonie doit devenir indépendante et 82,6% sont d'un avis contraire.

38,8% des Flamands estiment que la Flandre doit devenir indépendante et 53,6% pensent que non. Les divergences Wallons-Flamands sont encore plus grandes sur Yves Leterme. 7,6% des Wallons (42,1% des Flamands) estiment qu'il doit être le prochain Premier ministre. 76,8% des Wallons et 47,9% des Flamands sont d'un avis inverse. Le sondage, réalisé auprès de 900 personnes, présente une marge d'erreur de 3,24%.