Belgique La police a communiqué sur les deux enquêtes en cours après les soirées d'émeutes des 11 et 15 novembre derniers.

En ce qui concerne les événements survenus autour de la Bourse à la suite de la qualification du Maroc pour la Coupe du Monde, le 11 novembre, la police a annoncé avoir identifié et arrêté 9 personnes dont 3 mineurs. L'un des 6 majeurs s'est vu décerner un mandat d'arrêt alors que les 5 autres passeront devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'une procédure accélérée le 5 janvier prochain. Les 3 mineurs font eux, l'objet d'une procédure protectionnelle. Les faits reprochés sont :

  • Vol avec effraction
  • destruction de constructions
  • menaces écrites
  • utilisation de technique de communication afin de commettre des dommages
  • rébellion armée à plusieurs
  • rébellion
  • dégradations volontaires de biens mobiliers

La police ajoute que 10 autres personnes ont pu être identifiées grâce aux vidéos envoyées à la police et seront arrêtées dans les prochains jours. Enfin, 21 autres portraits ont pu être réalisés par les services de police afin identifier les personnes qui pourraient être reconnues grâce à ces portraits. La police précise que l'enquête est toujours en cours.


Émeutes Place de la Monnaie

Pour ce qui est de la deuxième soirée d'émeutes consécutive au passage à Bruxelles du snapchatter Vargasss92, la police dit avoir interpellé 4 mineurs d'âge pris en flagrant délit. Ils font l'objet de mesures protectionnelles. Un cinquième mineur d'âge de 17 ans, déjà connu du tribunal de la jeunesse a été interpellé pour les faits suivants : vol à l’aide de violences ou menaces, avec effraction, en bande (magasin Galler), destruction totale ou partielle de magasin, destructions de véhicules avec violences ou menaces en bande, rébellion armée à plusieurs et port d’arme prohibée par destination. Le parquet de Bruxelles a demandé son placement en IPPJ.

Dans le même dossier, deux autres suspects, mineurs d'âge ont été identifiés et seront interpellés dans les prochains jours. Cinq portraits ont aussi été réalisés et leur identification est cours.