Belgique

Le roi Philippe et la reine Mathilde se sont rendus dans le parc royal, mardi de 18h00 à 19h30, pour un bain de foule, parmi environ 4.000 personnes. Le couple royal a, à son entrée dans le parc, commencé par saluer les personnes qui ont reconstitué la Airborne division, l'unité américaine qui a libéré Bruxelles à la fin de la Seconde Guerre mondiale. A la demande du roi, qui souhaitait les remercier pour leur travail, trois membres du CGSU (Commissariat Général Special Units) de l'unité de la police fédérale qui est intervenue à Verviers le 15 janvier dernier lui ont été présentés, par l'intermédiaire du ministre de l'Intérieur Jan Jambon.

La visite s'est poursuivie par un arrêt au stand de la Caserne Dossin, où plus de 25.000 Juifs et Tziganes ont été déportés.

La Fédération francophone des Sourds de Belgique en a profité pour présenter une vidéo de la Brabançonne en langue des signes, reconnue 4ème langue nationale en 2003.

L'Alliance belge, une association qui promeut l'unité du pays, a également tenu un stand dans le parc.

Des spécialités belges ont encore été présentées, comme le gin Ground Control et les cuberdons Gelghof. En guise de final, Mickaël Lewis-Anderson, décorateur du pâtissier Wittamer depuis 26 ans, a exécuté une pièce-montée au chocolat noir à l'orange, inspirée du décor de la salle de bal, lieu du mariage royal.

La princesse Astrid et le prince Lorenz se sont par ailleurs rendus au Sablon. Le couple princier Laurent et Claire ont quant à eux été à la place royale.


Environ 350.000 ont participé aux festivités à Bruxelles

Environ 350.000 personnes étaient présentes à Bruxelles, mardi dans la journée, durant le Te Deum, la fête dans le parc et le défilé, a indiqué peu après 20H00 le porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Christian De Coninck. Aucun incident n'a été reporté. Les secouristes ont soigné 204 personnes dans les postes de soin et 68 dans le public, soit 272 au total, ajoute la porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique Nancy Ferroni. Il y a eu 15 évacuations à l'hôpital. Aucun cas grave n'a été signalé. Il s'agissait majoritairement de malaises et de blessures légères.

Diverses institutions publiques et musées ont ouvert leurs portes. Environ 320 personnes ont pu entrer pour la première fois dans le cabinet du Premier ministre Charles Michel. Le parlement fédéral a quant à lui été visité par 4.948 personnes. A côté de la fête du parc et du défilé, le public a pu découvrir un stand pour la coopération au développement du service public fédéral Affaires étrangères dans le cadre de l'année européenne de développement, un village policier place Poelaert, trois autres pour la Défense rue de la Régence, place Royale et au Coudenberg et un village européen place Royale.