300.000 personnes venues aux festivités du 21 juillet

BELGA Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique

Les estimations font état de 300.000 personnes pour l'ensemble des festivités de vendredi et samedi, a indiqué la porte-parole de zone de police Bruxelles-Ixelles Ilse Van De Keere. 25.000 personnes ont regardé le feu d'artifice final de la place des Palais, samedi, à 23 heures.

La croix-rouge a émis un bilan provisoire à 22h30 pour la journée de samedi qui décomptait 103 victimes soignées en postes, dont une dizaine d'évacuations avec deux enfants pour un avis médical en milieu hospitalier. Une trentaine de personnes ont été soignées sur place. Il n'y a eu aucun cas grave.

La police locale a procédé, lors du défilé, à cinq arrestations administratives en rapport avec des actions revendicatrices pour la NVA.

A 22h30, les policiers ont dû fermer les accès à la place des Palais car la capacité des 25.000 personnes qu'elle pouvait accueillir était atteinte. Les quelques 100.000 projectiles ont été lancés du Palais des académies par le maître artificier Van Cleemput pour la trente-septième année consécutive.

Ce spectacle royal a été orchestré sur des musiques grandioses parmi lesquelles celles des grands films américains. Aux premières loges, le prince Laurent, la princesse Claire et leurs enfants ainsi que la vice-première ministre Joëlle Milquet ont admiré les jeux aériens des fusées.

Le "Resto National" dépasse les espérances avec plus de mille repas servis

Le "Resto National" a fait tables combles samedi de 17h00 à 22h00, sur la place du Jeu de Balle, à Bruxelles, se félicite l'organisateur Frank Anthierens. Avec environ 250 repas vendus en prévente, il pensait atteindre les 600 repas. A 20h30, 900 repas avaient déjà été vendus et 300 autres commandés pour un total de 1.200 moules-frites. A cela s'ajoute les 150 repas vendus à un euro aux sans abri par le biais des associations Sans toit et Chez nous.

C'est à l'initiative de VisitBrussels que le "Resto National" est né. Les responsables sont allés trouver Frank Anthierens, l'organisateur du "Bal National", pour lui suggérer un premier "Resto National" à l'occasion de la 10ème édition du bal et de l'événement Brusselicious créé par VisitBrussels pour 2012.

"Nous voulons montrer notre intention de créer un lien social dans ce quartier populaire et authentique des Marolles", ajoute Frank Anthierens. "Vu le succès remporté cette année, nous pensons à répéter ces repas conviviaux les années suivantes."

Des chanteurs ont investi la scène à 20h30 pour "Bruxelles zingt!" afin de finir le repas de façon festive. Les chansons, parfois en "brusseleir", mais toujours d'un registre populaire, étaient suivies et chantées par les personnes attablées qui avaient reçu les paroles.

A 23h00, c'est un orchestre de bal musette qui animera jusqu'à 01h00 du matin la place avec un bal populaire.

Publicité clickBoxBanner