60% des Belges pour l'interdiction des minarets

BELGA Publié le - Mis à jour le

Belgique

Une enquête réalisée par iVOX pour l'hebdomadaire "Le Soir magazine" à paraître mercredi, montre que 59,3 % des Belges interrogés sont favorables à l'interdiction de la construction des minarets, alors que les Suisses s'étaient prononcés à hauteur de 57,5 % pour cette interdiction.

Trente-huit pc des Belges interrogés se sont déclarés tout à fait favorables à l'interdiction de la construction de minarets. Parmi ces 38 %, les Wallons sont les plus favorables (44 %), devant les Bruxellois (40,3 %) et les Flamands (34,3 %).

Si l'on prend le critère de l'âge, le groupe des plus de 50 ans est bien plus favorable (47,9 %) à l'interdiction que le groupe des 30-49 ans (32,8 %) et des moins de 29 ans (29,9 %). Les hommes sont plus favorables à l'interdiction que les femmes, avec 41,8 % contre 34,2 %.

Les Belges ne seraient pas seulement opposés à la construction des minarets, ces tours extérieures d'où traditionnellement les muezzins appellent les fidèles à la prière, mais également à la construction de mosquées. Le sondage montre que 56,7 % des personnes interrogées sont opposées à l'édification de mosquées en Belgique et 61 % ne veulent pas qu'une mosquée soit édifiée dans leur quartier. Ces résultats sont issus d'une enquête en ligne réalisée par iVOX du 3 au 5 décembre 2009 auprès de 1.050 personnes, avec un indice d'erreur de 3 %.

Cet article génère un nombre très important de commentaires qui doivent être tous revus en raison du sujet abordé. Il ne nous est matériellement pas possible d’assumer cette charge additionnelle. En conséquence, cet article ne sera pas ouvert aux commentaires. Veuillez nous en excuser. Merci de votre compréhension. La modération.

Publicité clickBoxBanner