Belgique

Le mouvement de grogne nationale est également bien suivi en Flandre, où dans la plupart des communes aucun courrier ne sera distribué, ont indiqué les syndicats chrétiens et socialistes. Les centres de tri de la Poste à Anvers et Gand sont à l'arrêt depuis 22H00, heure du début de la grève nationale de la Poste. Au centre de Bruxelles par contre, du courrier a bien été trié cette nuit.

Le mouvement de grève y est étalé sur deux jours: certains membres du personnel ont choisi de se croiser les bras la nuit de jeudi, d'autres la nuit de vendredi.

La situation dans le pays

80 pc des facteurs en grève en Wallonie

La mobilisation des travailleurs de La Poste en ce jour de grève nationale est un succès en Wallonie, a indiqué vendredi André Blaise (CSC). Selon ce dernier, quelque 80 pc des facteurs et 70 pc des employés de La Poste sont à l'arrêt. Dans la région Liège-Luxembourg, la totalité des centres de tri sont paralysés et 82 pc des tournées n'ont pas eu lieu même si, dans certaines communes, les quotidiens ont tout de même été distribués, a précisé le représentant du syndicat chrétien. Le mouvement est également bien suivi dans le Hainaut et dans la province de Namur où 80 pc des facteurs ont débrayé. "Et d'après nos premiers échos, la mobilisation est aussi très importante à Bruxelles et dans toutes les grandes villes flamandes", a poursuivi André Blaise en assurant par ailleurs qu'aucun piquet de grève n'a empêché les travailleurs qui le souhaitaient de prendre leur poste. "L'importance du taux de grévistes prouve que l'entreprise est confrontée à un réel problème. Il faut que la direction en prenne conscience et que les négociations qui reprendront mardi débouchent sur des solutions structurelles pour améliorer les conditions de travail", a-t-il conclu.

A Gand, le bureau de poste, dont le personnel avait déjà fait grève ces deux dernières semaines, est à nouveau à l'arrêt, ont indiqué vendredi les syndicats. "Environ la moitié des chauffeurs se croisent les bras", indique le secrétaire CGSP Marc Lasseel, une information confirmée par Rudy De Coninck du SLFP. La grande majorité de l'équipe de nuit de Gand 1 n'a pas travaillé. Une trentaine de facteurs sur 80 ont travaillé. Les facteurs du centre de Gand ont déjà protesté pendant plusieurs jours contre l'automatisation du tri du courrier et contre le système Georoute 2. Si jeudi seul un noyau dur se tournait les pouces, ce vendredi la majorité du personnel suit la grève nationale, indiquent les syndicats.