Belgique

L'Office des étrangers a retiré 82 permis de séjour à des citoyens non-européens depuis fin avril, car les personnes concernées ne disposaient plus d'un revenu suffisant, régulier et stable, ressort-il d'une réponse de la secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Maggie De Block, à une question écrite de Guido De Padt (Open Vld). Il s'agit de membres de la famille d'étrangers qui bénéficient d'un droit de séjour en Belgique et qui, au vu de la délivrance d'un permis de séjour, doivent répondre à certaines conditions en matière de revenus. L'Office reçoit depuis avril des informations du SPF Intégration sociale au sujet de membres de la famille d'étrangers exerçant une profession grâce au système d'aide sociale, afin de déterminer si les revenus sont conformes à ces conditions.

"En décidant un retrait de permis de séjour, l'Office des étrangers doit toujours tenir compte de la nature et de la solidité des liens familiaux de la personne, la durée de son séjour et l'existence de relations de nature familiale, culturelle ou sociale avec le pays d'origine", ajoute Maggie De Block.

Cela peut également toucher les étudiants ayant perçu durant les douze derniers mois une aide du CPAS supérieure à trois fois le montant mensuel du revenu d'intégration, si cette aide n'a pas été remboursée dans les six mois suivant le dernier appui reçu.