Belgique

Ce dimanche, sous un soleil de plomb, Bruxelles a été envahie par près de 100 000 scouts et guides.Un succès pour les organisateurs. En effet, c'est ce week-end qu'a eu lieu la JAMbe, le plus grand rassemblement de scouts et de guides du monde pour fêter le centenaire du scoutisme. Petits, grands, francophones, Flamands, tout le monde du scoutisme belge était présent. Une journée placée sous le signe de la paix, grâce à des jeux, des spectacles, des concerts, le tout couronné par un grand show final au stade Roi Baudouin.

Ambiance dans toute la ville

Les parcs de la capitale, les rues et les places, toute la ville a été plongée dans l'ambiance bon enfant "à la façon scout". Trente-cinq mille jeunes âgés de 5 à 12 ans se sont rassemblés aux parcs d'Osseghem et de Laeken. Organisé par pays, chaque groupe devait construire des instruments de musique, des masques, réaliser des défis, le tout centré autour des quatre éléments : l'air, l'eau, le feu et la terre. "C'est vraiment très chouette", a confié Robin de la 17e unité de Villers. Une belle façon d'apprendre les bases de la nature. "Je trouve cela formidable. C'est très positif pour les enfants. Ils évoluent autour de valeurs importantes", a déclaré un cycliste de passage dans le parc. Un sentiment partagé par de nombreux badauds venus se promener en ce dimanche ensoleillé. "On vient pour la journée des scouts. C'est chouette, il y a une bonne ambiance. J'ai été guide, et je compte inscrire plus tard mes enfants si mon mari est d'accord. C'est une très belle école de la vie", a expliqué cette maman de Jette ravie de la journée.

Pour les plus grands, des activités étaient organisées dans le centre-ville, avec des jeux basés sur le tri des déchets, un babyfoot dans le parc Royal, un "Twister" géant au pied de la Colonne du Congrès, des jeux pour composer une trousse de secours, pour apprendre la langue des signes, la construction d'un pont en bois de 200 m, des jeux organisés par la Défense nationale, le tout au parc du Cinquantenaire. Une "Scout parade" a également eu lieu l'après-midi entre les gares de Jette et de Bockstael et le stade Roi Baudouin. En musique, elle a parcouru les rues pour mêler les habitants à la fête.

Un show digne des J.O.

Six cents figurants ont clos la journée par un spectacle joué deux fois devant un stade comble, avec le prince Philippe en invité d'honneur. Pom-pom girls, musique, vagues dans les gradins, tout a été fait pour ravir le public présent. Un show dédié à la paix, l'amitié et la fraternité, valeurs fondamentales du scoutisme. "Les valeurs sont toujours présentes. Il y a eu une évolution, c'est normal. Le côté catholique est maintenant mis de côté. Il y a une ouverture. Mais les bases de Baden-Powell n'ont pas changé", a confié un chef d'unité de Liège.

(st.)