Belgique

Après les abus sexuels dans un internat à Evergem (Flandre orientale), on parle aussi du même genre de faits dans un autre internat à Coxyde, a confirmé Arlette Blomme, directrice de l'internet 't Knipoogje à Evergem, lundi soir à la chaîne flamande vtm.

L'enquête du parquet de Gand est terminée. "Il s'agit de trois mineurs qui ont été abusés sexuellement", selon la directrice. "Ils n'ont rien à voir avec l'internat d'Evergem. Mais il s'agit du même auteur. Celui-ci réside chez nous en semaine et à Coxyde le week-end. Il a déjà reconnu avoir abusé de trois garçons à Evergem. Un autre auteur a avoué vendredi dernier s'être attaqué à une adolescente. Les deux ont été suspendus."

La direction reconnaît qu'elle a communiqué trop tard sur ces abus. Le ministre flamand de l'Enseignement Frank Vandenbroucke a envoyé quelques inspecteurs pour vérifier si le personnel éducatif aurait pu prévenir les abus