Belgique

Une autopsie sera pratiquée sur le corps des deux victimes du crash de l'avion de tourisme qui s'est produit lundi à Stokrooie près de Hasselt. 

Un homme de 69 ans de Namur, propriétaire de l'avion, et un Mouscronnois de 61 ans ont perdu la vie dans cet accident. Mardi matin, l'épave de l'avion a été rapportée à Brasschaat où des techniciens de l'inspection aéronautique mèneront une enquête approfondie. Les données de la boîte noire seront aussi analysées.

"Nous examinerons qu'elle étaient les communications avant le crash. Chaque partie de l'avion sera minutieusement étudiée afin de savoir s'il y a eu un problème technique", explique le magistrat de presse du Limbourg, Jeroen Swijsen.

L'appareil, un Beechcraft F33A Bonanza, s'est écrasé vers 13h20 dans les environs de la Bruynebosstraat et de la Bredestraat.

L'avion et ses occupants ont rencontré des problèmes lorsqu'ils ont survolé le territoire de Bolderberg (Heusden-Zolder), tout proche du lieu de l'accident à Stokrooie (Hasselt). L'engin a fini sa course coincé entre des arbres, le nez face au sol, en bordure d'une route. Des riverains qui ont assisté au crash ont immédiatement averti les secours.

L'appareil avait décollé du champ d'aviation de Courtrai-Wevelgem et devait rejoindre le domaine du Zwartberg (Genk), où un rendez-vous avait été pris chez ASP Avionics pour un entretien du système électronique.