Belgique

Le nom Verbist avait fait l'actualité en début d'année lorsque des soupçons de fraude avaient été constatés au sein de l'abattoir Veviba à Bastogne. "Il y a une rupture de confiance", a expliqué un porte-parole de la chaîne de supermarchés.

Le groupe Delhaize avait demandé à ses fournisseurs de ne plus s'approvisionner, pour lui, auprès de chez Verbist. Le tribunal de Gand vient de lui donner raison sur ce point. L'abattoir Adriaens, qui fait partie du groupe Verbist, avait introduit une action en justice pour dénoncer ce qu'elle voyait comme une interdiction générale imposée par Delhaize auprès de ses fournisseurs. 

Le tribunal a estimé qu'il s'agissait de pratiques commerciales déloyales. Delhaize doit maintenant informer, sous peine d'astreinte, ses fournisseurs qu'ils peuvent encore s'approvisionner chez Verbist pour autant que la viande ne soit pas destinée à Delhaize.

Selon la chaîne de supermarchés, aucune interdiction générale n'a été imposée. Les fournisseurs peuvent encore aller chercher de la viande chez Adriaens si la marchandise est destinée à d'autres clients. "Il y a probablement eu une mauvaise interprétation dans la communication", a commenté le porte-parole de le marque au lion. "Nous voulons simplement qu'il n'y ait plus aucun produit Verbist dans nos rayons. Nous n'avons jamais demandé que nos fournisseurs ne puissent plus prendre de viande chez Adriaens, qui soit destinée à d'autres clients", a ajouté le porte-parole. 

Selon lui, le distributeur va maintenant s'adresser à ses fournisseurs pour clarifier la situation. "Mais le boycott (décidé par Delhaize, NDLR) est, selon le tribunal, légal et maintenu."

Pascal De Clerck, CEO d'Adriaens, espère, à l'issue du jugement, que les fournisseurs qui ont dû se rabattre sur d'autres abattoirs, vont maintenant revenir.

Dans son jugement, le tribunal fait référence à des produits de viande qui ne sont pas destinés à Delhaize. Il contraint le distributeur à informer ses fournisseurs que l'interdiction décidée le 9 mars dernier portant sur les produits de viande et leurs dérivés en provenance de la SA Adriaens est levée, plus précisément pour des produits de viande qui ne sont pas destinés à Delhaize.