Belgique

Partant du principe que les soins spécifiques des malades chroniques et des personnes atteintes d'un cancer sont insuffisamment couverts, le gouvernement poursuivra l'élaboration d'un plan global au bénéfice des patients atteints d'un cancer ou d'une maladie chronique. C'est précisément ce que la ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, a présenté lundi matin (voir en page 9). D'autres plans pluriannuels seront développés pour les maladies comme le diabète ou l'Alzheimer.

Le gouvernement veillera à permettre à certains malades chroniques de bénéficier du système du "maximum à facturer", indépendamment de leurs revenus et/ou de leur statut social. Les partenaires devraient s'entendre pour maintenir la croissance des dépenses réelles des soins de santé à 4,5 pc sur base annuelle.

Le gouvernement, dit la note, prendra également des initiatives afin d'améliorer le taux d'emploi des personnes handicapées et invalides. A cette fin, il élargira les possibilités de cumul entre, d'une part, les allocations aux personnes handicapées et les indemnités d'invalidité et, d'autre part, les revenus professionnels. Les abattements fiscaux pour enfants handicapés seront majorés. Le congé parental sera élargi en faveur des parents d'un enfant souffrant d'un handicap.