Belgique

Alain, un ressortissant camerounais de 37 ans, a reçu mardi dernier un courrier de l’Office des étrangers qui lui reste en travers de la gorge. L’homme est prié de s’acquitter, endéans les 3 semaines, d’une facture de plus de 33 000€ couvrant ses “frais en centre fermé et frais de rapatriement en 2013/2014”. Le détail des factures est fourni en annexe, dont le coût de l’escorte: plus de 10 000 € pour les trois policiers qui ont fait l’aller-retour entre Bruxelles et Yaoundé. Sa compagne belge et lui se disent abasourdis.

(...)