Belgique

Le jury de la cour d'assises de Bruxelles a reconnu, jeudi vers 15h00, l'accusé Alam Khorshed coupable "sans le moindre doute" d'avoir assassiné une mère et ses trois enfants, le 28 septembre 2012 à Etterbeek. Ce dernier a été jugé par défaut. Il serait au Bangladesh, son pays d'origine, dont les autorités n'ont pas répondu aux demandes de commission rogatoire de la Belgique. Le jury a reconnu l'accusé, Alam Khorshed, un homme de 35 ans originaire du Bangladesh, coupable d'avoir assassiné Rajvir Kaur, âgée de 30 ans, et ses trois garçons; Manraj Singh, âgé de 6 ans, Karmanvir Jasbir Singh, âgé de 5 ans, et Navjot Jasbir Singh, âgé de 2 ans et demi.

Le 28 septembre 2012 vers 20h50, le mari de Rajvir Kaur et père des enfants, Jasbir Singh, avait découvert leurs corps, au domicile familial, rue Général Capiaumont à Etterbeek. Les victimes avaient été égorgées.

Les soupçons se sont rapidement portés sur l'accusé, Alam Khorshed, un collègue de Jasbir Singh. Ce dernier, qui s'est constitué partie civile au procès, a raconté qu'Alam Korshed travaillait comme plongeur au restaurant Shake Hand à Woluwe-Saint-Pierre, où lui était cuisinier. Il a précisé que cet homme le rendait responsable du fait qu'il n'arrivait pas à obtenir les papiers qui lui auraient permis de rester en Belgique.

Deux jours après les faits, Alam Korshed aurait appelé l'un de ses voisins à Etterbeek pour lui demander si "les quatre sont morts". Une autre connaissance d'Alam Khorshed a également déclaré à la police que ce dernier l'avait appelée le 1er octobre 2012 et lui avait dit qu'il avait égorgé quatre personnes.

De plus, l'ADN d'Alam Khorshed avait été décelé sur le manche du couteau qui a servi aux crimes, retrouvé sur le lieu des faits.