Belgique

L'ancien ministre de la Défense, André Flahaut, a qualifié lundi de "grande perte" le décès de l'ancien "patron" de l'armée belge, le général en retraite August Van Daele, qui était devenu pour lui un "véritable ami". "C'est une triste nouvelle", a-t-il affirmé à l'agence Belga après avoir appris le décès de l'ancien chef de la Défense (Chod), dimanche soir à l'âge de 72 ans.

Le général d'aviation Van Daele, un ingénieur néerlandophone issu du personnel non navigant de la Force aérienne, avait été le "patron" des forces armées durant plus de six ans, du 1er janvier 2003 au 2 avril 2009.

M. Flahaut (PS), qui fut ministre de la Défense de juillet 1999 à décembre 2007, a rappelé qu'il avait proposé au gouvernement la nomination du général Van Daele, le qualifiant de "père militaire" de la transformation de l'armée, entreprise sous le gouvernement Verhofstadt et de la "structure unique" qui chapeaute désormais les forces armées belges.

Le général Van Daele avait, avant sa désignation comme Chod, mené un programme de rationalisation de la logistique à la Force aérienne.

Ministre et Chod avaient ensuite mené de concert des programmes d'investissements qui avaient permis d'entamer le renouvellement du matériel, principalement pour les composantes terrestre et marine, ou sa modernisation pour la composante aérienne.


De Crem: Le général Van Daele, "un officier d'honneur" 

L'ancien ministre de la Défense Pieter De Crem a salué lundi la mémoire de l'"officier d'honneur" qu'était selon lui l'ex-"patron" de l'armée belge, le général en retraite August Van Daele, décédé dimanche soir à l'âge de 72 ans. "C'était véritablement un officier d'honneur", a-t-il déclaré à l'agence Belga, en soulignant son "degré de loyauté envers son ministre (de la Défense) quel qu'il soit".

M. De Crem était devenu ministre de la Défense en décembre 2007 après avoir été chef de groupe CD&V à la Chambre et avoir notamment siégé au sein de la commission de la Défense, attaquant souvent frontalement le ministre de l'époque, André Flahaut (PS). Lequel avait proposé au précédent gouvernement la nomination du général Van Daele comme chef de la Défense (Chod).

"On s'entendait bien", a confié l'actuel secrétaire d'État au Commerce extérieur en évoquant la personnalité du général Van Daele.

C'est à leur instigation que la Belgique a augmenté sa participation aux opérations militaires à l'étranger "en fortifiant le lien entre la Belgique et l'Otan", a souligné M. De Crem.