Belgique La réévaluation à la hausse de la menace terroriste entraîne de très nombreuses autres fermetures et annulations d'événements dans la capitale ce week-end.

L'organe de coordination et d'analyse de la menace (Ocam) réalisera une nouvelle évaluation dans le courant de la journée de dimanche, indique le Centre de crise. Le niveau a été porté à son maximum pour la Région bruxelloise samedi, soit 4, ce qui signifie une menace "sérieuse et imminente". Dans le reste du pays, le niveau est à 3, soit une menace "possible et vraisemblable". Il a été demandé aux 19 communes de l'agglomération bruxelloise d'annuler les grands événements sur leur territoire. Une communication ciblée à destination de la population a également été préconisée, afin que les rassemblements importants soient évités.

La nuit de samedi à dimanche a été calme dans la capitale.

Les stations de métro et prémétro ont été fermées samedi et le resteront au moins jusqu'à dimanche après-midi. La situation est évaluée au jour le jour, précise la Stib. En surface, les trams circulent, mais une dizaine de ligne sont perturbées par les mesures de sécurité. Des bus navettes ont été mis en place à certains endroits pour pallier à l'interruption des lignes.

Concrètement, la ligne 3 n'est pas exploitée entre Berkendael et Thomas, la 4 entre Progrès et Berkendael, la 7 entre Pétillion et Meiser et entre De Wand et Heysel, la 19 entre Sacré Coeur et Cimetière de Jette, la 25 entre Pétillion et Meiser, la 39 et la 44 sont exploitées en "boucle Montgomery", la 51 n'est pas exploitée entre Porte de Ninove et Van Haelen, la 55 n'est pas exploitée entre Rogier et De Trooz, la 81 ne dessert pas Midi et la 82 n'est pas exploitée entre Midi et Porte de Ninove.


De nombreux autres endroits sont fermés. L'Atomium, le centre des visiteurs du parlement européen (Parlamentarium), les cinémas Kinépolis et Stockel, la librairie Filigranes, le centre sportif et la piscine d'Etterbeek, le You night club, les grands centres sportifs, plusieurs supermarchés, etc. Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles reste fermé ce dimanche, suite aux recommandation des autorités.

Ce dimanche, les marchés sont supprimés.

Dans leur déclaration, M. Vervoort et les bourgmestres indiquent que les fermetures ou annulations ne sont pas liées à la nature des évènements, "mais bien à la capacité policière qu'ils appellent et dont la mobilisation par ailleurs est nécessaire pour assurer la sécurité des Bruxellois."



Le ministre Geens pense que le métro circulera à nouveau à Bruxelles lundi

Le ministre de la Justice Koen Geens estime que le métro bruxellois sera à nouveau en circulation lundi "si tout se déroule normalement". "Nous voulons surveiller le métro", a-t-il déclaré dans l'émission "De Zevende Dag" sur la chaine télévisée VRT. Plus tard dans la journée, l'Organe de coordination et d'analyse de la menace (Ocam) réalisera une nouvelle évaluation pour déterminer si le niveau d'alerte doit être maintenu à son maximum pour la Région bruxelloise, soit 4, ce qui signifie une menace "sérieuse et imminente". Un Conseil de sécurité national se réunira ensuite pour déterminer les mesures adéquates à prendre.

Le métro sera-t-il remis en circulation lundi pour permettre la reprise du travail? Le ministre de la Justice Koen Geens estime que oui, "nous n'allons pas paralyser Bruxelles économiquement", a-t-il indiqué. Le ministre-président de la Région Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, a pour sa part déclaré sur la RTBF le même jour dans l'émission "Les décodeurs", que "le métro pourrait réouvrir malgré le niveau 4 de menace". Les décisions qui seront prises en fonction de l'évaluation dans l'après-midi ne le seront en fonction du poids de l'activité économique. "Ce qui va jouer, c'est la capacité policière et militaire pour sécuriser le réseau", a-t-il souligné.


Le Centre de crise du SPF Intérieur submergé d'appels

Le numéro d'information 1771 mis en place samedi par le centre de crise du SPF Intérieur a reçu plus de 4.000 appels de citoyens inquiets de la hausse de la menace terroriste. Le call-center IPG, mobilisé par l'Intérieur, a comptabilisé 3.300 appels samedi et 700 de plus dimanche à 10h30. Samedi, les questions concernaient surtout les annulations d'événements à Bruxelles. Dimanche, les citoyens étaient davantage préoccupés par la situation qui prévaudra lundi, en ce qui concerne l'emploi, la mobilité et l'enseignement notamment.

Les réponses à ces interrogations dépendent de la réévaluation qui est effectuée par l'Organe de coordination et d'analyse de la menace et qui devrait être communiquée dimanche après-midi. "Nous avons aussi reçu des appels de gens paniqués qui avaient besoin de parler", a précisé dimanche le porte-parole du centre de crise, lors d'une visite de presse au call-center IPG de Louvain.

La société emploie actuellement 15 personnes à Louvain et sept à Bruxelles. Le 1771 est en principe accessible de 8h00 à 20h00, mais ces horaires sont flexibles en fonction de la demande. Samedi, le numéro est resté opérationnel jusqu'à 21h00.

Pour éviter que la ligne soit surchargée, le centre de crise demande aux citoyens de consulter en premier lieu son site internet (http://centredecrise.be/fr) et de n'appeler que pour des questions pratiques.


Yvan Mayeur recommande aux cafés de fermer

La ville de Bruxelles a recommandé samedi aux cafés du centre de Bruxelles de fermer leurs portes à 18h00 par mesure de précaution. La recommandation vaut pour les discothèques, cafés, bistrots et bars de nuit du quartier Saint-Géry, ainsi que ceux situés entre la Bourse et le Plattesteen, a indiqué le porte-parole du bourgemstre de Bruxelles.

La police de Bruxelles a fait le tour des quartiers concernés dans l'après-midi pour informer les exploitants concernés de la recommandation émise par la ville, a ajouté ce même porte-parole.


Les employés du siège bruxellois de Belfius invités à faire du télétravail lundi

Les 2.200 employés du siège de Belfius, à Bruxelles, sont invités par leur direction à travailler de chez eux lundi, en raison de la menace terroriste qui pèse sur la capitale, a indiqué dimanche un porte-parole. La situation sera réévaluée au jour le jour.

Belfius a averti ses travailleurs par SMS. Il leur a été demandé de faire du télétravail ou de reporter leurs rendez-vous, même s'ils sont les bienvenus au siège de l'entreprise, précise le porte-parole.


Pas de compétition sportive à Bruxelles

Aucun match de football prévu ce week-end dans la Région de bruxelles-Capitale n'a été joué, a décidé l'Union belge de football. "Etant donné que le niveau d'alerte terroriste a été relevé aujourd'hui au niveau 4 à Bruxelles, la province de Brabant a décrété une remise générale dans la Région de Bruxelles-Capitale de tous les matches officiels et amicaux du 21 au 22 novembre 2015 inclus. Les rencontres des groupements corporatifs : ABSSA et Interbanques sont également remises", précisait l'Union belge de football sur son site.


Plusieurs supermarchés de la Région bruxelloise fermés samedi par mesure de sécurité

Plusieurs supermarchés en Région bruxelloise ont fermé leurs portes samedi. Les hypermarchés Carrefour d'Evere et de Berchem-Saint-Agathe ont ainsi baissé leurs volets en cours de journée, de même que les Carrefour Market de Watermael-Boitsfort et de Woluwe-Saint-Pierre. "Ces magasins n'ont pas été fermés en raison d'une menace directe, mais plutôt à la demande des autorités communales", a indiqué samedi Baptiste Van Outryve, porte-parole de la chaîne de magasins Carrefour.

Le magasin Carrefour du City 2, ainsi que le Carrefour Express de Rogier, situés l'un dans le centre commercial du même nom, et l'autre de la station de métro Rogier, ont également cessé leurs activités samedi, le centre commercial bruxellois et le métro ayant été fermés sur injonction des services de sécurité.

Le Carrefour de Kapellen, près d'Anvers, a lui aussi été fermé ce samedi suite à une alerte à la bombe, a précisé ce porte-parole. Chez Delhaize, deux magasins du groupe ont été fermés ce samedi dans la capitale, à savoir ceux respectivement situés dans les centres commerciaux Basilix et Westland Shopping.

Les deux groupes de distribution précisaient par ailleurs avoir renforcé les mesures de sécurité -visibles et invisibles- dans leurs magasins. "Des agents de sécurité ont notamment été déployés devant certains de nos magasins pour rassurer nos clients", a précisé la porte-parole de Delhaize.


La Pro League maintenue, Lokeren-Anderlecht remis

La Pro League de football a décidé samedi matin de faire jouer normalement les rencontres de la 16e journée du championnat de Belgique de division 1 prévues samedi et dimanche. "Sans autre indication, le Conseil d'administration de la Pro League a décidé à l’unanimité de ne pas prendre une décision d'annulation des sept derniers matches encore à jouer de la 16ème journée de la Jupiler Pro League", explique un communiqué.

Le match de la 16e journée de la Jupiler Pro League de football qui devait opposer Lokeren à Anderlecht, ce samedi 21 novembre à 20h30, a été remis. La raison de cette décision est que la sécurité ne peut être garantie. Considéré comme un match à risques, il devait faire appel à du personnel venant de Bruxelles. Mais compte tenu du relèvement de la menace terroriste au niveau maximal dans la capitale, ces personnes ne peuvent être déplacées à Lokeren.



Le concert de Johnny Hallyday reporté

Le concert du rockeur français Johnny Hallyday prévu samedi soir au Palais 12 sur le plateau du Heysel est annulé et reporté au samedi 26 mars 2016. Une date supplémentaire est par ailleurs annoncée, au Palais 12, le dimanche 27 mars. Les tickets pour le concert de ce samedi 21 novembre restent valables en l'état pour le samedi 26 mars.


Théâtre et spectacles : beaucoup d’annulations à Bruxelles

Un nombre conséquent de spectacles programmés à Bruxelles ce samedi et demain dimanche ont été annulés.

L’opéra Medulla qui devait être donné ce soir à la Monnaie est annulée, de même que les représentations au Théâtre National jusqu’à dimanche inclus et celles du KVS (les tickets seront remboursés) et au Kaaitheather. Idem pour les spectacles du festival Météors qui devaient avoir lieu au Théâtre Varia et au Marni. Annulation également de la représentation de Fantômas au Théâtre du Parc ce samedi, au théâtre Molière, du festival pour enfants « Zéro 18 » à Flagey. Le Public s'est également résolu à annuler ses représentations, tout comme le théâtre des Martyrs, le Rideau, l'Os à Moëlle, le Poche...

Par ailleurs, la direction de BOZAR a décidé de suivre les recommandations des autorités et a donc décidé de fermer le Palais des Beaux-Arts aux visiteurs ce samedi 21 novembre 2015. Les expositions sont fermées et les autres événements sont reportés à une date ultérieure. Sont également fermés, quasi tous les musées : ceux du Cinquantenaire, le musée du Tram, celui des Sciences naturelles, la Brasserie Cantillon qui abrite le musée de la gueuze, le Parlementarium au Parlement européen ou encore l’Atomium.

L'Ancienne Belgique, le Botanique, les théâtres dont le Théâtre national, les cinémas Kinépolis, UGC et Stockel sont portes closes.

En outre, la cérémonie de clôture du 1er Festival International du Film de Bruxelles (FIFB) est annulée également. Elle devait se dérouler ce soir à l'UGC De Brouckère.

En dehors de Bruxelles, les différentes salles de spectacle n’ont pas modifié leurs programmes. C’est le cas à Louvain-la-Neuve où le théâtre Jean Vilar annonce que la représentation du « Voyage de Monsieur Perrichon » sera bien donnée ce samedi soir.

Dans tous les cas, il est recommandé de consulter les sites internet des différentes salles de spectacles pour en savoir plus sur le maintien ou non des représentations programmées samedi et dimanche et l’éventuelle évolution de la situation. Il en va de même pour connaître les modalités de remboursement des tickets en cas d’annulation.




L'AB annule l'événement Sound/Check

L'événement Sound/Check, "une journée entière à destination des musiciens, des music freaks et des music creatives" qui devait avoir lieu à l'Ancienne Belgique samedi de 12h00 à 19h00, est annulé.

Pas moins de 130 artistes et professionnels du secteur musical - dont Nils Frahm, Black Box Revelation, STUFF., Justin Gerrish, Musketon, Disco Naïveté, Float Fall ou encore Athos Burez - étaient attendus ce samedi à l'AB.



La fermeture des commerces rue de Brabant recommandée

En raison du relèvement de l'alerte terroriste à son niveau maximal à Bruxelles, le bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt a recommandé la fermeture des commerces de la rue de Brabant ce samedi et dimanche.


Les cours et les activités suspendus à la VUB

La VUB (Vrije Universiteit Brussel) a décidé d'annuler tous les cours et les événements qui devaient se dérouler sur ses campus (Etterbeek, Jette et Kaai).


Les activités publiques à l'arrêt à Bruxelles ce week-end

A l'issue d'une réunion du Conseil régional de sécurité, le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort a annoncé samedi à 12h30 l'annulation des grands rassemblements et la fermeture de sites en région Bruxelloise ce week-end. A la suite du relèvement au maximum du niveau de la menace terroriste (4) dans la région Bruxelles-Capitale, le ministre-président Rudi Vervoort a réuni le Conseil régional de sécurité avec les 19 bourgmestres de la Région et leur chefs de corps.

A ce titre, le Conseil régional de sécurité recommande d'annuler les activités dans les bâtiments publics communaux et régionaux, ainsi que l'ensemble des marchés et les compétitions sportives. Enfin, tous les centres commerciaux seront fermés.

Un nouveau Conseil régional de sécurité sera convoqué dimanche, au plus tard à 17h00. Les mesures pourraient être revues en fonction de l'évaluation de la menace.


Interdiction de déplacements privés à Bruxelles pour les militaires américains

Le commandement des forces américaines en Europe (Eucom) a interdit samedi tout déplacement privé à Bruxelles de militaires américains ou d'employés civils de la Défense et de leur famille durant 72 heures à la suite du relèvement du niveau d'alerte dans la capitale. "Pour ceux (qui sont) déjà à Bruxelles, tout le monde doit s'abriter sur place et rester à domicile", a précisé l'US European Command (Eucom), installé à Stuttgart, dans l'ouest de l'Allemagne, sur son site internet.

La restriction de voyage s'applique à tout le personnel du département de la Défense (DoD) - militaires, employés civils du Pentagone, contractuels et autres - ainsi qu'aux membres de leur famille se trouvant en dehors du territoire belge.

Un millier de militaires américains sont basés en Belgique, affectés principalement au siège de l'Otan et au grand quartier général des forces alliées en Europe (Shape), mais aussi à la base aérienne de Kleine-Brogel (Limbourg).

Une mesure similaire mais visant Paris avait été prise le 16 novembre à la suite des attentats commis trois jours auparavant par des djihadistes et qui avaient fait 130 morts et quelque 350 blessés dans plusieurs lieux de la capitale française.



Les messes à Bruxelles auront bien lieu

Malgré le relèvement de la menace terroriste à 4 pour la région de Bruxelles-Capitale, les messes du week-end devraient avoir lieu comme d'habitude dans les différentes églises de la capitale, a indiqué samedi Tommy Scholtes, porte-parole de la Conférence épiscopale belge. "Nous n'avons pas eu de demande des autorités d'annuler les messes", indique-t-il. "Mais nous suivons la situation".


Ecolo annule sa balade cycliste vers Bruxelles

Pour sensibiliser le public aux enjeux du sommet climatique qui doit se tenir à Paris début décembre, les écologistes belges, allemands et néerlandais ont organisé samedi une balade cycliste depuis Gemmenich jusque Waremme, en plusieurs étapes. La partie entre Leuven et Bruxelles programmée dimanche est annulée en raison du niveau d'alerte terroriste 4 décrété dans la capitale, a indiqué en début d'après-midi un porte-parole des organisateurs, lors de l'étape à Liège. Une quarantaine de cyclistes sont arrivés samedi en début d'après-midi sur la place Saint-Etienne à Liège, dans le cadre de la première partie d'une balade organisée conjointement par Ecolo, Groen, Die Grünen et Groenlinks pour montrer leur mobilisation, en prélude à la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP 21) qui débutera le 30 novembre. "Des négociations déterminantes pour l'avenir de l'humanité vont s'y tenir, Ecolo veut que la Belgique joue son rôle lors de ce sommet planétaire", estiment les écologistes.

Le cortège a pris le départ samedi matin à Gemmenich avant des ravitaillements à Henri-Chapelle, Herve, Fléron et Liège. Une halte est encore prévue à Awans en milieu d'après-midi, avant l'arrivée à Waremme. Dimanche, une deuxième étape était programmée de Leuven à Bruxelles, en passant par Wavre, Bierges et Watermael. "Elle a dû être annulée en raison du relèvement du niveau de menace terroriste à Bruxelles", regrettent les organisateurs.


Une conférence sur la Syrie annulée vendredi soir à Saint-Gilles

Une conférence sur la Syrie qui devait se tenir vendredi soir au Pianofabriek à Saint-Gilles, a été annulée par mesure de précaution. Selon Céline de Geest, porte-parole du bourgmestre de Saint-Gilles, les organisateurs de l'évènement n'avaient pas averti à temps les autorités communales de la tenue de ce débat, estimé sensible dans le contexte actuel. "La police a fait le tour des organisations présentes sur le territoire de la commune pour leur demander leur programme. Le Pianofabriek ne nous a pas averti suffisamment à temps du débat sur la Syrie qu'il organisait vendredi dans ses locaux, ce qui fait que nous n'avons pas pu anticiper cet événement sensible dans le contexte actuel. Le débat a donc été annulé", rapporte Mme de Geest, porte-parole du bourgmestre de Saint-Gilles.