Belgique Dans un climat délétère, et après deux tours chaotiques qui n’ont pas permis d’élire un nouveau recteur, l’Université de Liège reprend son souffle. Elle temporise et relancera en juin un appel à candidature pour de nouvelles élections qui se tiendront après la rentrée académique. Candidats aux premiers tours, Eric Pirard et Pierre Wolper ont annoncé qu’ils devraient se représenter. Seul le recteur sortant, Albert Corhay, a décidé de jeter l’éponge. Dans son équipe lors de la campagne, la juriste Ann Lawrence Durviaux a annoncé à ‘La Libre’qu’elle déposera sa candidature. Les jeux s’ouvrent donc à nouveau.