Belgique

Voici les éléments à retenir de la conférence de presse du parquet fédéral, tenue ce mercredi vers 11h :

- Les premiers éléments de enquête indiquent qu'il pourrait s'agir d'un attentat terroriste. En cause : 1) le modus operandi auquel l'EI appelle régulièrement sur internet : attaquer des policiers avec un couteau et leur dérober leur arme de service. 2) L'auteur a criée plusieurs fois "Alahu Akbar". 3) Il était en contact avec des personnes radicalisées. Ces informations datent de 2016 et début 2017 et n'ont pas été confirmées depuis.

- Les faits sont qualifiés d'assassinats terroristes et de tentatives d'assassinats terroristes.


- Un examen toxicologique va être effectué sur l'auteur de l'attaque.

- L'auteur de la tuerie est né le 12 janvier 87, de nationalité belge.

- L'homme a attaqué les deux policières avec un couteau. Il les a tuées avec leurs armes de service.

- Le parquet chercher à savoir s'il a agi seul.