Belgique

Mohamed Abrini, suspecté d’être "l’homme au chapeau" de l’attentat à l’aéroport de Zaventem, a été donné par un "ami", a révélé la "DH". 

Il a été interpellé peu de temps après avoir reçu de l’argent d’un mystérieux camarade, placé sous protection par la suite. Cet "ami" était un informateur de la police fédérale. Il aurait rencontré Abrini, devenu un animal traqué, le 7 avril 2016, à Molenbeek. Abrini lui aurait demandé de le dépanner. 

L’homme a accepté et lui a donné rendez-vous le lendemain, à Anderlecht, près du square Albert. Il lui a remis 400 euros avant de s’éloigner. Quelques minutes plus tard, la police épinglait le suspect.