Attentats de Bruxelles: toutes les victimes des attentats identifiées

La Rédaction (avec Belga) Publié le - Mis à jour le

Belgique

Le bilan définitif de 32 personnes décédées lors des attentats a été annoncé mardi au centre de crise à Bruxelles par Ine Van Wymersch, magistrat désignée pour l'identification des victimes. Elles ont toutes été identifiées. Parmi elles figurent 17 personnes de nationalité belge et 15 de nationalités étrangères. Il n'y a pas de mineur d'âge. Aucune identité ne sera confirmée par respect pour les familles des victimes. Le bilan a été revu à la baisse à cause de la double mention de trois personnes sur la liste des décès du Département d'Identification des victimes et la liste des décès relevés par les hôpitaux. Christian Decobecq, chef du DVI de la police fédérale, a spécifié que 31 personnes ont été identifiées par le DVI, et une par les services hospitaliers. Au total, quatre personnes sont décédées à l'hôpital.

Christian Decobecq a expliqué que l'appui d'Interpol a permis de faciliter l'échange des informations provenant de l'étranger. Il reste au DVI à terminer l'identification de fragments pour la remise des corps aux familles et à vérifier si des traces ADN inconnues sont encore retrouvées.

Concernant les blessés, Geert Gijs, coordinateur du SPF Santé publique, a ajouté que 90 personnes sont toujours hospitalisées dans 28 sites belges différents, dont 89 en soins intensifs. Un tiers des patients reçoivent des soins spécialisés dans des centres pour brûlés. Par ailleurs, quatre personnes sont hospitalisées à l'étranger: deux en France et deux aux Etats-Unis.

Didier Vanderhasselt, porte-parole du SPF Affaires étrangères, a précisé qu'en tenant compte des doubles nationalités, les données de 18 personnes ont été transmises aux ambassades concernées. Ces personnes étaient de 13 nationalités différentes. Parmi les blessés, 44 personnes de 20 nationalités étrangères différentes sont encore hospitalisées.


Nonante patients encore dans des hôpitaux belges, quatre patients transférés en France et aux Etats-Unis

Une semaine après les attentats à Brussels Airport à Zaventem et dans la station de métro Maelbeek à Bruxelles, 90 personnes sont toujours hospitalisées dans 28 sites hospitaliers belges différents, et 4 à l'étranger.

49 patients se trouvent aux soins intensifs. Maggie De Block, ministre de la Santé publique: "Dès le début, les services de secours et les équipes médicales ont, conjointement avec la défense, les services d'aide aux victimes et de police, fait tout leur possible pour offrir les meilleurs soins aux victimes et à leur famille. Les prestataires de soins poursuivront encore ces efforts au cours des semaines et des mois à venir. J'éprouve beaucoup de respect à leur égard et je remercie beaucoup d'entre eux, qui ont annulé leur congé sans hésitation afin de continuer à soigner les gens ou de leur apporter un soutien psychologique".

Un tiers des patients, soit 30 sur 90, reçoivent des soins spécialisés dans des centres de brûlés. A côté de cela, deux patients sont soignés dans des hôpitaux français et deux personnes ont été rapatriées vers les États-Unis. Les patients et leurs familles bénéficient également d'un accompagnement psychologique.

Après une vérification approfondie des listes de personnes décédées dans les hôpitaux et des personnes qui ont péri dans les attentats, il est également apparu que trois personnes, bien qu'avec des identités différentes, figuraient à la fois sur les deux listes. Le nombre de décès passe par conséquent de 31 à 32 victimes. Parmi elles, quatre personnes sont décédées à l'hôpital.

Contact: Vinciane Charlier: 0475/ 93 92 71


Raghavendran, Aline et Yves rejoignent la liste des victimes

Après les événements de ce mardi, petit à petit, les identités et nationalités des victimes nous parviennent.


Gilles Laurent (46 ans)

Né à Bastogne et résidant à Namur, cet homme est décédé dans le métro de Maelbeek.


Raghavendran Ganeshan (31 ans)

Salarié du géant de l'informatique Infosys, Raghavendran Ganeshan, un ressortissant indien, est décédé dans le métro à Maelbeek.


Aline Bastin (29 ans)

Originaire de Bassenge, Aline Bastin était responsable de la communication de la Communauté européenne du rail et des compagnies d'infrastructures (CER), une institution basée à deux pas de la station Maelbeek.


Yves Ciyombo Cibuabua (28 ans)

Originaire de la République démocratique du Congo, ce Sambrevillois de 28 ans était père de deux enfants. Il se rendait à son travail, récemment décroché près de Maelbeek lors de l'attaque.


Sabrina Fazal (24 ans)

Sabrina venait d’Ottignies et était était portée disparue depuis l’explosion qui a soufflé une rame de métro dans la station de Maelbeek. Le jour de l'attentat, la jeune femme se rendait à la Haute-école Galilée où elle suivait des cours d’infirmière.


Johanna Atlegrim (30 ans)

Les milieux diplomatiques suédois ont confirmé le décès de cette ressortissante de 30 ans. Elle travaillait à Etterbeek dans une boutique de thé et était également illustratrice et professeur de dessin, diplômée de Saint-Luc. Elle est décédée dans l'explosion de Maelbeek.


Mélanie Defize (29 ans)

Née à Huy et domiciliée à Nandrin, dans la Province de Liège, cette psychologue de formation était également musicologue, musicothérapeute, violoniste et historienne de l'art. Elle est décédée dans le métro.


Nic Coopman (58 ans)

Originaire de La Roche, il habitait à Deurne, dans le district d'Anvers. Il devait s'envoler vers Zurich lorsque les explosions ont retenti à Zaventem.


Berit Viktorsson (63 ans)

Cette ressortissante suédoise s'apprêtait à rentrer en Suède lorsque les explosions ont retenti dans l'aéroport de Bruxelles National. Elle avait 63 ans.


Stephanie (29 ans) et Justin Shults (30 ans)

Stephanie était originaire du Kentucky, Justin du Tenesse, ils vivaient dans la capitale belge depuis 2014. Ils étaient à l'aéroport de Zavzentem ce mardi 22 mars.


Loubna Lafquiri (34 ans)

Loubna était originaire de Salé au Maroc et avait la double nationalité belgo-marocaine. Elle était passionnée de sport et en avait fait sa profession, en tant que professeur d'éducation physique dans une école de Schaerbeek. Loubna se trouvait dans la station de métro Maelbeek.


Adelma Marina Tapia Ruiz (36 ans)

Cette femme de 36 ans habitait à Clabecq depuis 6 ans et avait la double nationalité péruvienne et belge. Elle était accompagnée de son époux et de ses deux filles, dont l'une a été blessée par les débris dans les explosions de Zaventem.


Olivier Delespesse (45 ans)

Cet agent travaillant pour la Fédération Wallonie-Bruxelles avait 45 ans. Il se rendait à son travail et passait par Maelbeek en métro. Ses collègues ne l'ont jamais vu arriver.


David Dixon (51 ans)

Ce ressortissant Britannique, originaire de Hartlepool (Nord-Est de l'Angleterre) était installé à Bruxelles avec sa compagne Charlotte, également britannique, et leur fils unique, Henry. Il se rendait à son travail en métro passant par la station Maelbeek où il n'est jamais arrivé.


Léopold Hecht (20 ans)

Ce jeune bruxellois de 20 ans étudiait le droit à l'Université Saint-Louis-Bruxelles. Il fut dans un premier temps blessé par l'explosion dans le métro de Maelbeek et est décédé à l’hôpital dans la nuit suivant l'attentat. Il fait don de ses organes, nous a expliqué sa maman .


Elita Weah (41 ans)

Originaire du Liberia qu'elle a quitté pour fuir la guerre à l'âge de 16 ans, Elita Weah était installée aux Pays-Bas où elle a acquis la nationalité néerlandaise en 2007. Elle œuvrait comme bénévole dans une infirmerie et à l'église. Elle était à Zaventem le 22 mars et devait embarquer à destination des Etats-Unis pour assister aux funérailles d'un parent Boston.


Bart Migom (21 ans)

Ce jeune homme de 21 ans était originaire de Dixmude et étudiait le marketing à la Haute Ecole Howest à Bruges. Il se rendait aux Etats-Unis, pour retrouver sa petit amie, lorsque les bombes ont explosé à Zaventem.


Patricia Rizzo (48 ans)

Rome a annoncé vendredi le décès d'une de ses ressortissantes, tuée dans le métro: Patricia Rizzo, 48 ans, qui travaillait depuis quelques mois à l'Ercea, une agence du conseil européen de la recherche.


Jennifer Garcia Scintu (29 ans)

Jennifer Garcia Scintu, 29 ans, était portée disparue depuis mardi. Elle partait en voyage, depuis Zaventem, à New York avec son mari allemand, grièvement blessé.


Lauriane Visart (27 ans)

Cette jeune femme de 27 ans se trouvait dans le métro à Maelbeek. Elle était la fille du journaliste économique de la RTBF Michel Visart. Celui-ci a livré un témoignage poignant sur le plateau de la chaîne samedi soir.


Jing Quan (Frank) Deng (24 ans)

Jeune entrepreneur et grand voyageur, ce ressortissant chinois était à l'aéroport de Zaventem en partance pour Lubjana, la capitale de la Slovénie.


André Adam (79 ans)

André Adam vivait dans le sud-ouest de la France. Il, avait été ambassadeur de Belgique au Zaïre, en Algérie, consul général à Los Angeles puis ambassadeur à Washington et enfin représentant permanent auprès des Nations unies à New York. Il est décédé dans les attentats survenus à Bruxelles.


Fabienne Vansteenkiste (51 ans)

Habitante de Gesves près de Namur, cette mère et grand-mère de deux petits-enfants travaillait à l'aéroport de Zaventem. Le 22 mars, elle devait terminer à 6h du matin mais avait décidé de prolonger sa présence pour aider des collègues.


Sascha (26 ans) et Alexander (29 ans) Pincowski

Nés d'une mère grecque et d'un père néerlandais, ils ont grandi en Allemagne où ils ont fréquenté l'école internationale de Francfort. Après avoir visité l'Europe, Sascha et Alexander Pinczowski étaient sur le point de s'envoler pour New York où ils vivaient.


Un Français

Un Français a été tué dans les attentats, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères sur son compte Twitter. Nous n'avons pas plus d'informations pour le moment.