Belgique

Le SPF Intérieur a décidé d'activer dès 22h00 ce mardi soir le numéro d'urgence 1722, en raison des intempéries et des fortes ravales de vent attendues la nuit prochaine, annonce-t-il mardi après-midi. Il est dès lors demandé de former ce numéro si l'on a besoin des pompiers en cas d'inondations et/ou de dégâts liés à la tempête et de n'appeler le 112 qu'en cas de situation de danger vital. Selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM), un vent de secteur sud-ouest se renforcera mardi soir pour devenir fort dans les terres, et très fort voire tempétueux à la côte. Il faudra également s'attendre à des rafales proches de 80 km/h dans l'intérieur, et même jusqu'à 100 km/h à la mer.

Si une personne appelle le 112 pour une intervention non urgente des pompiers, l'opérateur ne l'aidera pas davantage et la renverra vers le 1722.

"Si votre zone de secours pompiers dispose d'un site internet ou d'un numéro de téléphone direct, vous pouvez également leur adresser directement vos demandes d'interventions pour une inondation et/ou des dégâts liés à la tempête", précise le SPF Intérieur, qui demande aux gens de faire preuve de patience en cas d'appel au 1722.

Pendant une intempérie, le nombre d'appels est en effet important et augmente très rapidement. Les pompiers font leur possible pour intervenir aussi vite que possible mais ils ne peuvent pas être partout à la fois. Donc, si vous avez déjà appelé le 1722, ne rappelez plus pour demander quand les pompiers arriveront, insiste le SPF Intérieur.

Le numéro 1722 sera automatiquement désactivé une fois les intempéries terminées.