Belgique

LE MILITANT DU DHKP-C Bahar Kimyongur a décidé d'attaquer l'Etat belge. «Il s'agit surtout d'une action symbolique destinée à mettre au grand jour la communication entre les polices belge et néerlandaise dans le cadre de mon arrestation», a indiqué le militant d'extrême gauche. Ce dernier a passé plus de deux mois dans une prison aux Pays-Bas après que les autorités judiciaires belges ont communiqué à la police néerlandaise qu'il était sous le coup d'une demande d'extradition de la Turquie pour terrorisme. Le tribunal de La Haye a jugé le 4 juillet, sur la base du dossier fourni par la Turquie, qu'elle ne pouvait accéder à la demande. La justice néerlandaise a dès lors libéré le militant de nationalité belge.

© La Libre Belgique 2006