Belgique Malgré les fusillades de Forest de ce mardi, le Premier ministre Charles Michel a indiqué que le niveau d'alerte restait au même niveau. Le niveau 3 signifie une "menace possible et vraisemblable", a-t-il rappelé lors d'une brève déclaration à la presse, belge et internationale venue en nombre au 16 rue de la Loi.

Cela signifie le maintien du déploiement en rue des forces de police et des militaires, a ajouté M. Michel.

"Notre intention est de rester pleinement mobilisés", a assuré le chef du gouvernement fédéral.

Le niveau de menace décidé par l'OCAM (Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace) avait atteint, pendant quelques jours, entre le 21 et le 25 novembre dernier, le niveau 4 pour la Région bruxelloise.