Belgique

BHV : réunion toujours en cours, atmosphère relativement tendue

La réunion associant les présidents des partis de la majorité fédérale ainsi que ceux d'Ecolo et de Groen! était toujours en cours mardi vers 19h. Selon certaines sources, l'atmosphère était relativement tendue.

La réunion a commencé vers 16h. Elle a été précédée du côté francophone d'une réunion des quatre partis.

Peu d'informations ont filtré mais un constat commun ressortait : les propositions sur la table penchent trop jusqu'à présent du côté flamand. Le message a été porté lors de la réunion présidée par Yves Leterme et Jean-Luc Dehaene et aurait tendu l'atmosphère, selon certaines sources.

Certains relativisaient toutefois : "tensions normales", commentait-on.

Nouvelle réunion de négociation à 16h

Les présidents des partis de la majorité et des verts se retrouvent ce mardi après-midi à 16 heures afin de poursuivre les discussions entamées lundi sur le dossier BHV avec le Premier ministre Yves Leterme et le médiateur royal Jean-Luc Dehaene.

Après de nombreux contacts bilatéraux et par groupes linguistiques, les présidents se sont réunis une première fois lundi soir avec MM. Leterme et Dehaene. Ce dernier leur a alors présenté ses propositions pour résoudre le dossier de la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde.

On indiquait par ailleurs à bonne source que les représentants des partis francophones s'étaient rencontrés avant la nouvelle réunion avec MM. Dehaene et Leterme.

BHV: les négociations se poursuivent ce mardi

La réunion sur BHV qui rassemblait les présidents des partis de la majorité et des verts avec le Premier ministre Yves Leterme et Jean-Luc Dehaene s'est terminée peu après 1 heure dans la nuit de lundi à mardi. Les négociateurs se retrouveront mardi.

Il n'y a pas eu de commentaire après la réunion. Jean-Luc Dehaene a été chargé d'une mission de déminage du dossier BHV par le Roi. Après de nombreux contacts bilatéraux et des réunions avec les partis flamands et francophones séparément, il a soumis lundi soir des propositions concrètes aux présidents.

Plusieurs quotidiens avancent mardi matin des pistes qui constitueraient les propositions de M. Dehaene. On y retrouve, avec quelques variantes, toujours les mêmes ingrédients comme le premier paquet de réforme négocié en 2008 ou une déclaration de révision très large pour l'avenir et le couplage de toutes les élections (fédérales, régionales et européennes) en 2014.

A plusieurs sources on insistait, sans confirmer le contenu, qu'il ne s'agit de toute façon que de propositions qui font l'objet des négociations et que le résultat final sera sans doute différent.