Belgique

Région wallonne

Voici le jury pour les fonds européens

ce n'est pas, en soi, une exigence européenne, mais sur le modèle éprouvé par le plan Marshall, le gouvernement wallon a confié à un jury indépendant le soin de choisir les projets qui seront soutenus à l'enseigne des fonds structurels millésimés 2007-2013. C'est une manne qui pèse 2,6 milliards d'euros publics, européens et régionaux compris - la troisième du genre, et sans doute la dernière de cette ampleur. Pour rappel ("La Libre" de mardi), le nombre de projets rentrés dépasse les possibilités budgétaires. Ledit jury va devoir faire le tri, d'ici à début 2008. On a appris, jeudi soir, sa composition. Il sera présidé par Alain Schoon (Fucam), évaluateur des programmations précédentes. On trouve 3 autres experts dans la cellule commune du jury : Henri Capron (ULB), un habitué des cénacles wallons; Jean-Marie Dujardin (HEC), membre de la "Task Force" 2000-2006; Martine Durez (ex-UMH), présidente de la Poste. S'ajoutent pour les projets économiques : Pierre Got (vice-président de la Commission régionale d'aménagement du territoire) et Benoît Macq (UCL). S'ajoutent pour les projets en formation : Jean-Pierre Pourtois (UMH) et Andrea Rea (ULB). Quant aux entrepreneurs, il s'agit de Pierre Cuisinier (ex-Caterpillar), Bernard Serin (CMI), Marie-Anne Belfroid (Ronveaux) et Emmanuel de Lophem (ECS).

Soins de santé

Le budget de l'Inami au menu du gouvernement

ce vendredi, le gouvernement violet pourtant démissionnaire depuis 165 jours tiendra un nouveau Conseil des ministres. Il faut bien gérer les affaires courantes. Et parmi les affaires courantes (on veut dire ici, urgentes), il y a le budget de l'Inami pour 2008. Mais la discussion ne s'avère pas évidente. Le ministre des Affaires sociales Didier Donfut (PS) plaide, comme les mutuelles, pour le maintien d'une norme de croissance des dépenses à 4,5 pc et la mise en réserve d'une partie des marges budgétaires que pourra utiliser, à sa guise, le prochain gouvernement. Mais il ne paraît pas évident qu'il soit suivi par les ministres libéraux. Des discussions qui ont eu lieu ce jeudi ont en tout cas fait apparaître des divergences. Certains représentants de ministres ont fait valoir, reprenant le point de vue des partenaires sociaux, que la norme de croissance pouvait être revue à la baisse compte tenu des bonis affichés en 2007. Voilà qui ne ferait pas l'affaire de l'Association belge des syndicats médicaux qui a fait savoir qu'elle ne négocierait pas un nouvel accord médico-mutualiste sans obtenir davantage de moyens pour la revalorisation des honoraires des médecins.

En très bref

quarante-deux armes illégales ont été saisies jeudi chez un collectionneur à Oostakker. Il s'agit d'armes de chasse, de tir sportif ou de poing. Deux grenades, des viseurs et des silencieux ont également été saisis. (Belga)