Belgique

Budgets

La Région wallonne en panne de 300 millions ?

attention, dérapages budgétaires. La Région wallonne ne va pas échapper à la règle. Samedi dernier, dans "Le Soir", le ministre Michel Daerden (PS) avait évoqué un risque de déficit 2009 de 100 à 150 millions à la fois pour la Région et la Communauté française. Mais les mauvaises nouvelles se multiplient à une telle vitesse que, mercredi, au Parlement wallon, le ministre du Budget n’a pas contredit Serge Kubla (MR) quand il envisageait un déficit à hauteur de 300 millions pour la seule Région. Pour autant, le gouvernement PS-CDH n’envisage pas d’ajustement d’ici aux élections. C’est renvoyer toute la sale besogne au suivant, a répliqué en substance le chef de groupe MR. (P. P.)

Judiciaire

Arlon : juré récusé

un juré de la cour d’assises d’Arlon a été récusé, mercredi, pour avoir exprimé la veille une opinion sur les accusés en les traitant d’"agresseurs" dans une question. Un juré suppléant a pris sa place. (Belga)

Polices

Koekelberg : discipline au frigo

Le commissaire général de la police fédérale, Fernand Koekelberg, n’est actuellement l’objet d’aucune sanction dans l’affaire des secrétaires, selon un quotidien flamand qui cite le ministre de la Justice, Stefaan De Clerck (CD&V). "La procédure administrative a été suspendue, parce que nous voulons d’abord connaître les résultats de la procédure judiciaire en cours", explique M. De Clerck car M. Koekelberg a déposé plainte contre X pour des "tricheries" au sein de l’ancien cabinet de l’Intérieur. (D’après Belga)

Sectes

L’abus de faiblesse en discussion

Le député André Frédéric, ancien "patron" du groupe de travail sur les sectes à la Chambre, a (ré)introduit mercredi une proposition de loi sur l’abus de faiblesse, qui doit permettre de combattre les excès des organisations sectaires, à la commission Justice de la Chambre. Il y a présenté son continu et les motivations qui rendent ce progrès législatif nécessaire et le premier tour de table des partis a été favorable, le député socialiste recevant globalement leur soutien, y compris celui du représentant du gouvernement. On va dès lors demander l’avis du Conseil d’Etat et procéder à deux auditions, celles des spécialistes du CIAOSN (centre d’observation des sectes) et de la Miviludes, organisation gouvernementale française contre les dérives sectaires. (R. P.)

En très bref

Une enquête réalisée par Dedicated Research en Wallonie avant le meeting de Rudy Aernoudt à Wanfercée, qui n’était pas destinée à être diffusée mais l’a été, pointe LiDé à 0,4 pc des voix seulement, pour 800 Wallons interrogés (contre 30,7 pc au PS, 26,9 pc au MR, 18,1 à Ecolo et 17,2 pc au CDH, mais avec une marge d’erreur de 3,4 pc).