Bruxelles : dernière mobilisation contre l'euthanasie des mineurs

Belga Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique

A l'appel des Dossards jaunes, un collectif qui se définit comme indépendant et aconfessionnel, près d'une centaine de personnes selon la police se sont rassemblées mardi à 18 heures place de la Liberté, à Bruxelles, contre l'élargissement de la loi sur l'euthanasie aux mineurs. Elles réclament le report sous la prochaine législature des débats prévus mercredi et jeudi au parlement fédéral, pour éviter la pression liée à l'approche des élections. Une banderole "Pour un réel débat" est arboré par les manifestants, des cartons rouges sont levés et une minute de silence est opérée pour demander aux politiques de prendre le temps de la réflexion.

"On deviendrait le premier pays au monde à ne pas avoir de restriction d'âge pour l'euthanasie", s'offusque Etienne Dujardin, porte-parole des Dossards jaunes, qui rappelle que les Pays-Bas ont fixé cette limite à 12 ans.

"Il faut avant toute chose régler la question du contrôle de l'euthanasie qui est déficient. Sur plus de 6.000 cas d'euthanasies déclarés en Belgique depuis 2002, aucun dossier n'a été transmis à la justice", souligne-t-il. Il dénonce également un conflit d'intérêts en relevant que quatre des seize membres de la commission de contrôle de la loi appartiennent à l'Association pour le droit de mourir dans la dignité.

Les manifestants appellent les politiques à consulter les experts avant de se prononcer, rappelant qu'une lettre ouverte signée par 160 pédiatres remet en question la capacité de jugement des jeunes.

Publicité clickBoxBanner