Belgique

Le gestionnaire du réseau haute-tension allemand Amprion travaille à des mesures visant à éviter une possible pénurie d'électricité en Belgique cet hiver, a-t-il annoncé mardi. Les autorités fédérales, les gestionnaires de réseau et les régulateurs étudient les options possibles pour éviter tout délestage en Belgique cet hiver. Le Premier ministre Charles Michel a annoncé mardi à la Chambre qu'il avait reçu de la chancelière Angela Merkel l'assurance de la coopération de l'Allemagne dans le cadre des importations d'électricité.

"Nous aurons recours à toutes les possibilités pour permettre les importations les plus élevées possible de la Belgique", a indiqué Amprion.

Il n'existe toutefois pas encore de connexion directe entre les réseaux haute-tension belge et allemand. Le gestionnaire belge Elia y travaille mais une interconnexion n'est pas attendue avant 2020. L'importation d'électricité depuis l'Allemagne se fait donc via la France ou les Pays-Bas.