Belgique Un méga-sondage réalisé auprès des principaux groupes présents le montre clairement. Les efforts d’intégration des nouveaux venus en Flandre avec la fameuse "inburgering" des dirigeants politiques flamands ont souvent été perçus négativement. D’aucuns y ont vu une résistance à l’évolution multiculturelle de sa société. Ce cliché de repli sur soi tient moins la route aujourd’hui : le gouvernement flamand entend, au contraire, mettre en exergue cette diversification dans tous les sens du terme. Cela l’a amené à renforcer son "Vlaamse Migratie en Integratiemonitor", une sorte de baromètre qui vise à éclairer déjà pour la 3e fois la participation et l’intégration des nouveaux venus sur base des statistiques les plus récentes.