Belgique Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné lundi Bouchra A., Tatiana W. et Kaoutar B. à cinq ans de prison et 6.000 euros d'amende pour leur participation aux activités d'un groupe terroriste. Les trois Anversoises ont fait défaut à leur procès et le tribunal a ordonné leur arrestation immédiate. Tatiana W. et Kaoutar B. se trouvent, avec leurs enfants, dans un camp au nord de la Syrie et souhaiteraient rentrer en Belgique. Me Walter Damen, qui représente les deux femmes depuis quelques heures, ne s'est pas opposé à la demande du magistrat fédéral de les arrêter immédiatement. "J'espère que les autorités feront tout pour qu'elles reviennent. Elles sont prêtes à assumer leurs responsabilités."