Belgique

LA CHAMBRE DU CONSEIL de Bruxelles a ordonné le renvoi en correctionnelle d'une quinzaine de membres ou sympathisants du Collectif contre les expulsions. Parmi les inculpés, Pascal Marchand et Daniel Liebmann, connus pour leurs actions en faveur des candidats réfugiés politiques. Marchand avait d'ailleurs été condamné par défaut, l'an dernier, à un an de prison ferme pour des coups et blessures sur un gendarme ainsi que pour des dégradations au Centre 127 bis de Steenokkerzeel. Il a obtenu entre-temps d'être rejugé mais ce dossier sera joint à celui bouclé mardi. Les faits présumés concernent l'évasion, la nuit du 21 au 22 juillet 1998, de six demandeurs d'asile retenus au 127 bis. Il est question aussi de dégradations de camionnettes de la gendarmerie et de dégâts légers au Centre en 1998, ainsi que de menaces et de rébellion.

© La Libre Belgique 2002