Belgique

Qui était donc "Abou Ahmed", le contact qui a missionné Haddadi et Usman au départ de Raqqa ? Usman, lorsqu’il était toujours détenu en Autriche, a parlé d’un homme de 35 ans. Adel Haddadi a cru voir en lui un Syrien, toujours armé d’un pistolet Glock, de "38-42 a ns , environ 1,80 mètre, assez mince, barbe noire d’environ 10 cm, cheveux noirs plutôt clairsemés, yeux marron".

Lors de ses interrogatoires en France, il se fera plus précis. Il reconnaîtra en lui le Belge Oussama Atar, le cousin des frères El Bakraoui, qui sont deux des trois kamikazes de Bruxelles.

(...)