Belgique

Pour redessiner la structure du réseau de la Communauté française, le PS et le CDH ont besoin du MR. Sans cet accord, le reste du Pacte d’excellence ne pourra être concrétisé. Que fera le MR ? Acquiescer, ou jouer la montre et mettre à mal le Pacte ?

Ce mercredi, Rudy Demotte (PS), Marie-Martine Schyns (CDH) et André Flahaut (PS), tous ministres de la Communauté française (aujourd’hui appelée Fédération Wallonie-Bruxelles), reçoivent les chefs de groupe de l’opposition. La réunion est importante. Les ministres y présenteront la note d’orientation sur laquelle ils se sont fixés pour déterminer l’avenir du réseau d’enseignement de la Communauté française.

1. Une réforme vitale pour le réseau officiel, et indispensable au Pacte

(...)