Belgique

Les axes principaux de Bruxelles seront touchés mardi dès 5 heures du matin par la grande manifestation du secteur des taxis en front commun, a indiqué Sam Bouchal, porte-parole de la Fédération belge des taxis (FeBeT). Le ring nord-ouest (E19) sera plus particulièrement touché avec des cortèges de taxis qui partiront entre autres de Ruisbroeck et de Zaventem, mais l'E40 sera également affectée. Des taxis se positionneront à la gare du Midi pour éviter qu'Uber ne profite financièrement de leur mobilisation. La petite ceinture sera largement perturbée. D'autres axes pourront être ciblés.

À prévoir:

  • Début de la manifestation dès 5h du matin, fin annoncée pour le début de soirée.
  • Fortes perturbations sur le ring nord-ouest E19. Embouteillages à prévoir sur l'E40. 
  • Ralentissements sur tout le ring intérieur et les grands axes de Bruxelles.

Opérations escargots et barrages filtrants

La manifestation devrait avoir un impact sur l'ensemble du trafic mais il n'y aura pas de blocage total. Il est question de mettre en place des barrages filtrants et de mener des "opérations escargots". Le secteur sera par ailleurs attentif à laisser passer les services de secours sur les bandes d'urgence.

"On s'excuse sincèrement auprès de la population", souligne Sam Bouchal. "On est le laboratoire de 'l'ubérisation' et on ne peut pas se permettre de perdre cette bataille. Si on la perd, 100 ans de construction sociale se retrouveront à terre. L'application Uber est un petit bijou, mais l'innovation doit être porteuse de progrès social et ne vaut que si elle profite à tous. Sinon, ce n'est pas une innovation, mais une régression."

Les livreurs Deliveroo solidaires

Les livreurs de Deliveroo se joindront en solidarité aux actions dans le centre de Bruxelles.

Cette manifestation vise à ce que la société de transport de personnes Uber se plie aux réglementations en vigueur. Les chauffeurs de taxis réclament également la démission du ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet.