Belgique

Le PS s'est réjoui jeudi dans un communiqué de voir la ministre des Classes moyennes Sabine Laruelle le "rejoindre enfin" dans sa proposition de calculer les cotisations des indépendants en fonction des revenus de l'année en cours. Il espère que la ministre MR poursuivra l'ouvrage en permettant un déplafonnement progressif des cotisations. Le parti socialiste avait déposé en 2007 une proposition de loi visant à permettre aux indépendants de payer leurs cotisations sociales en fonction des revenus de l'année en cours. Dans une interview à l'hebdomadaire Trends Tendances, Mme Laruelle avait jugé cette proposition "électoraliste" et estimé, sous l'angle technique, que le PS montrait dans ce texte sa "méconnaissance du dossier". Aujourd'hui, le PS se réjouit "que la ministre reprenne mot pour mot sa proposition". Il se "désole toutefois que la ministre ait dû attendre trois ans pour se rendre compte de leur justesse", selon un communiqué du parti.

Au-delà, le Boulevard de l'Empereur dit constater que Mme Laruelle "se trouve dans l'incapacité de proposer une solution de financement" pour le rattrapage intégral de la pension des indépendants par rapport à celle des salariés. Le PS invite la ministre à se saisir d'une autre proposition socialiste visant à déplafonner progressivement les cotisations sociales des indépendants. De la sorte, ceux disposant de très hauts revenus (plus de 70.000 euros nets, soit 4,6% des indépendants) pourront contribuer "plus justement" au financement de la Sécu des indépendants.