Belgique Les loyers impayés, c’est de l’histoire courante. Mais toute une pièce démontée, c’est plus rare.

Encore une matinée ordinaire en ce grand palais de justice. On discute fixation d’une audience. Cela donne à peu près le dialogue suivant:

- La présidente : "On pourrait se revoir le 10 mai ?"

- L’avocate de la partie civile : "Attention, madame la présidente, c’est le jeudi de l’Ascension, jour férié."

- La présidente : "Alors le vendredi 11 ?"

- L’avocate : "Je fais le pont."

- La présidente : "Alors en avril, juste après les vacances de Pâques qui s’achèvent le 15."

- Le prévenu : "Ah, non, impossible, je suis à l’étranger."

- La présidente : "Pourquoi pas la dernière semaine du mois de mai ?"

- L’avocat du prévenu : "Pas possible, c’est la semaine pendant laquelle la femme de mon client doit accoucher. Et si l’on se revoyait début juin, le 6 par exemple ?"

- La présidente : "On ne va quand même pas attendre la rentrée judiciaire de septembre..."

(...)