D'autres monastères pourraient accueillir Michelle Martin

Belga Publié le - Mis à jour le

Belgique

Michelle Martin, l'ex-femme de Marc Dutroux, pourrait entrer dans un couvent néerlandais dans le cadre de sa libération conditionnelle, rapporte samedi le journal néerlandais Trouw.

Les couvents néerlandais ont réagi avec hésitation à la question de savoir s'ils pouvaient accueillir Michelle Martin, indique le journal.

Mais, l'ex-femme de Marc Dutroux est la bienvenue. "La porte reste ouverte en principe", a précisé l'abbé Daniel Hombergen, de l'abbaye Maria-Toevlucht à Zundert.

Publicité clickBoxBanner