Belgique En 2018, le baby-sitting a le vent en poupe en Belgique ! Un nombre croissant de jeunes adultes belges choisissent cette alternative comme source de revenus leur permettant de cumuler travail et études en toute flexibilité. La plateforme de services à la personne Yoopies a publié son rapport sur le coût de la garde d'enfants.

Le phénomène grandissant du baby-sitting renforce le succès des plateformes de mise en relation entre parents et employés comme Yoopies et a pour conséquence une forte diminution du coût moyen de la garde d’enfants : un tarif qui s’affiche cette année à 7,45€/heure.

Les étudiants belges sont séduits par la grande flexibilité qu’offre ce type d’emploi, “le pic d’offre est à l’origine d’une importante diminution du tarif moyen du baby-sitting en Belgique : -13% par rapport à l’an dernier”,explique Krijn Hoornstra, manager de Yoopies pour le Benelux. 

De fortes disparités régionales

Le coût du baby-sitting varie fortement d'une province à l'autre. 

© Yoopies

La région de Bruxelles arrive en tête des provinces les plus chères, avec un tarif horaire moyen de 8,06€ de l'heure. 

Le Brabant flamand et la Flandre occidentale arrivent ensuite, affichant des tarifs respectifs de 7,82€ et 7,74€ par heure. 

Tout en bas de l'échelle, on trouve la province de Namur, où les parents ne paient en moyenne “que” 6,80€ pour une heure de garde. 

La Flandre orientale (6,93€) et la province de Liège (7,08€) figurent également parmi les provinces les moins chères en Belgique.

Cette année, c’est Waterloo qui détient la palme de la ville la plus chère pour faire garder ses enfants : les parents y déboursent la somme de 8,89€ par heure de garde en moyenne. Viennent ensuite St. Gilles (8,79€) et Bruxelles (8,66€). A l’inverse, Mouscron est la ville belge la plus économique pour le baby-sitting : les parents ne payent “que” 6,28€ par heure de garde.

© Yoopies