Belgique S’enticher de gestion hospitalière publique, en l’occurrence bruxelloise, lorsque l’on n’est pas issu du sérail politique constitue décidément un exercice périlleux. En voici une nouvelle illustration, accablante pour l’image du secteur. L’Huderf, l’hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola, traverse actuellement une crise managériale. Voyez plutôt. Le 9 mai dernier, Bruno De Meue, le directeur général de l’hôpital depuis 2014, s’est vu signifier par lettre recommandée son licenciement avec effet immédiat. La raison invoquée par le conseil d’administration de l’institution : "une mésentente persistante entre le directeur général et le directeur général médical mettant en péril les intérêts de l’institution et sa pérennité". L’intéressé a été débarqué sans ménagement. Selon nos informations, ce dernier a décidé de déposer plainte d’ici septembre auprès du tribunal du travail de Bruxelles pour licenciement abusif.

(...)