Belgique

Un peu plus de 168.000 d'élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles entament demain/vendredi la désormais traditionnelle série d'"épreuves certificatives externes".

Ces épreuves, mieux connues sous le nom de CEB pour les 6e primaires, CE1D pour les élèves de 2e secondaire, et CESS pour ceux de 6e secondaire s'étaleront jusqu'au 22 juin.

Redoutées parfois autant par les parents que leurs enfants, ces épreuves externes ont pour but de jauger simultanément et uniformément tous les élèves d'un même niveau sur la base d'un même examen, avec les mêmes questions et critères de correction. Elles doivent attester de la maîtrise des compétences attendues à chacun de ces trois stades de la scolarité.

Comme de coutume, le CEB (Certificat d'études de base) portera sur le français, les mathématiques et l'éveil (sciences, histoire, géographie).

Contraignante, l'épreuve doit être présentée par tous les élèves de sixième primaire en Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi que tous les élèves du 1er degré différencié de l'enseignement secondaire, ainsi que certains élèves de l'enseignement spécialisé sur décision de leur école.


Cliquez sur ce lien si vous ne parvenez pas à lire le PDF