Belgique
La PJ fédérale de Bruxelles annonce ce vendredi avoir mis la main sur un important stock d'armes de guerre à l'occasion d'une perquisition menée dans la commune bruxelloise de Laeken.

La police fédérale bruxelloise annonce ce vendredi que sa section grand-banditisme a effectué une perquisition à Laeken. Au cours de celle-ci, des armes de guerre, dont une kalachnikov et une arme automatique Ingram, ainsi qu’un fusil de chasse et des munitions ont été découverts. 

Deux personnes arrêtées

L’occupant de l’appartement a tenté de s’enfuir mais fut rapidement intercepté grâce à l’action efficace des services de police. Lors de la perquisition de cet immeuble, une deuxième personne en possession d’une arme de poing a également été appréhendée. Les deux individus sont connus de la justice et seront déférés ce jour devant le juge d’instruction à Bruxelles.

L’enquête balistique devra déterminer si ces armes ont éventuellement servi à commettre des faits criminels par le passé. 

La police fédérale précise que cette perquisition a été menée dans le cadre du plan Canal initié par le gouvernement. Le résultat de celle-ci démontre que les efforts fournis par les services de police portent leur fruit.

En outre, deux personnes en séjour illégal dans notre pays ont été découvertes dans ce même immeuble. Elles ont été transférées à l’Office des Etrangers qui examinera leur situation.