Belgique Les femmes de loi déplorent les contrôles lors des visites rendues à leurs clients.

Les avocates du pays en ont assez des vérifications trop strictes pour entrer dans les prisons. Le cas d’un sous-vêtement qui pourrait paraître peut-être anodin, caractérise bien la problématique des femmes de loi : le soutien-gorge.

(...)