Belgique Les analyses se poursuivent dans le dossier à charge d'Abdallah Ait Oud, inculpé pour enlèvement, séquestration, assassinat de Nathalie et de Stacy, et viol de Nathalie. Selon RTL-TVi, de nouveaux résultats accablent le suspect. Des cheveux retrouvés dans le pantalon d'Abdallah Ait Oud appartiennent en effet à Stacy.

Selon RTL-TVi, deux cheveux appartiennent à la fillette. Ils ont été identifiés par leur ADN mitichondrial, c'est à-dire venant de la mère.

Il y a quelques mois, des prélèvements avaient été effectués sur Christiane Granziero, la maman de Stacy. Ce sont ceux-ci qui ont permis aux experts du laboratoire de la police fédérale d'affirmer que les cheveux retrouvés dans le pantalon d'Abdallah Ait Oud étaient bien ceux de Stacy.

L'inculpé nie toujours les faits. Mais selon RTL-TVi, son conseil, Me Jean-Philippe Mayence, aurait demandé que son client subisse le test du polygraphe.

Depuis son arrestation, Abdallah Ait Oud nie toute participation à l'enlèvement et à l'assassinat des fillettes. Des fibres textiles venant de ses vêtements ont cependant été trouvées sur les vêtements des fillettes, et inversement.

Des végétaux présents à l'endroit où les corps des enfants ont été retrouvés ont également été découverts sur ses vêtements et dans le siphon de son évier. Ces derniers résultats, qui révèlent la présence de cheveux de Stacy dans sa poche, sont un nouvel élément accablant à charge d'Abdallah Ait Oud.