Belgique C’est l’une des propositions du rapport sur la modernisation du métier d’avocat. Les universités ne sont pas convaincues.

Maîtres Patrick Henry et Patrick Hofströssler, les deux experts chargés de réfléchir à l’avenir du métier d’avocat, que le ministre de la Justice souhaite moderniser, ont remis lundi un rapport de 650 pages à Koen Geens (CD&V). Il contient 38 propositions.

Refonte des études rejetée par les universités

La première concerne la formation des juristes.

(...)