Des images démontreraient la présence d'armes FN d'Herstal

BELGA Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique

La vidéo, publiée sur le site de partage d'images Youtube sous le titre "Libye - Benghazi - Armes des mercenaires africains", est en cours d'authentification, précise le quotidien. Mais l'arme exhibée par le civil est bien un FN303 de la fabrique d'armes d'Herstal, a confirmé Luc Mampaey, chercheur au Grip (Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité).

Le FN303 est une arme anti-émeute réputée non létale, mais qui "peut tuer" selon M. Mampaey. La Région wallonne a autorisé la FN Herstal à conclure un contrat de vente d'armes à la Libye en 2009, une décision actuellement toujours constestée devant le Conseil d'Etat par plusieurs ONG. Le ministre-président du gouvernement wallon Rudy Demotte a demandé lundi à l'ambassade belge en Libye de "mesurer le risque d'utilisation" des armes wallonnes dans le cadre de la répression.

S'il s'avère que le "certificat d'usage final" de ces armes n'est pas respecté, le gouvernement dénoncera la situation auprès de l'Europe, ce qui aurait pour conséquence une mise au ban de la Libye, selon M. Demotte. Mais le ministre des Affaires étrangères Steven Vanackere a, dans la foulée, jugé difficile de faire mener cette tâche de vérification par l'ambassade. La question est de savoir si les rares vidéos reçues de Libye le permettront.

Publicité clickBoxBanner