Belgique

Quelque 650.000 repas seront offerts gratuitement dès septembre dans les écoles maternelles accueillant une population défavorisée, a annoncé vendredi sur Bel RTL Isabelle Simonis, ministre de la Jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles. "Les enfants auront droit à un repas gratuit, sain et équilibré par jour", a-t-elle indiqué. Un appel à projets sera lancé après les vacances de Pâques à destination des écoles maternelles "en encadrement différencié", qui accueillent les populations les plus défavorisées. L'administration et le ministère sélectionneront ensuite les établissements scolaires qui pourront offrir un repas gratuit aux jeunes enfants à partir du mois de septembre.

"Avec notre budget, nous pouvons assurer la gratuité de 650.000 repas dans maximum 440 écoles maternelles les plus précaires", précise la ministre. "C'est une expérience-pilote, mais qui a tout de même un certain poids."

Le projet-pilote, qui bénéficie d'une enveloppe de deux millions d'euros par an, sera évalué en 2020. "Mon souhait est qu'on puisse le généraliser à tous les enfants qui sont dans l'encadrement différencié, cela représente 20 millions d'euros", ajoute Isabelle Simonis.