Belgique Le gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles vient en aide aux maternelles.

Le gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles a décidé mercredi de lancer un projet pilote de distribution de repas gratuits et de qualité dans une série d’écoles maternelles au public sociologiquement défavorisé.

Le programme, qui bénéficiera d’un budget annuel de 2 millions d’euros, prévoit la distribution, dès la prochaine rentrée scolaire, de repas gratuits quatre jours par semaine, et ce pendant deux ans.

Quelque 5 000 enfants bénéficieront de la mesure. Ces repas équilibrés seront cuisinés en privilégiant les produits locaux, biologiques issus de circuits courts, selon le gouvernement.

Un appel à candidatures sera lancé dans le courant avril auprès des écoles wallonnes et bruxelloises relevant de l’encadrement dit différencié.

"De nombreuses enquêtes le démontrent : combattre les inégalités sociales et la pauvreté passe, notamment, par l’accès à l’alimentation. Cette mesure s’inscrit dans cette perspective. Elle veut permettre à un maximum d’enfants d’avoir accès à au moins un repas sain et équilibré par jour mais aussi de réduire les dépenses des parents" selon la ministre de l’Egalité des chances de la Fédération, Isabelle Simonis.