Belgique V Europe accompagne les victimes des attentats et a lancé un crowdfunding pour Liège.

L’organisation non gouvernementale V Europe a décidé dans la foulée de l’attaque de Liège de lancer une cagnotte de dons pour aider financièrement les victimes de cet attentat. L’objectif est d’atteindre les 5.000 euros. "C’est une somme tout à fait symbolique. On sait que ce type de financement n’est pas très répandu en Belgique, mais on l’a fait pour aider et aussi montrer que nous sommes là pour accompagner. Cette somme servira aux familles des victimes" , explique Philippe Vansteenkiste, directeur.

Cette initiative a été imaginée après la tragique expérience vécue lors des attaques du 22 mars. Au-delà de la douleur, les soucis administratifs avaient été révélés. "On va dire que malheureusement, on a de l’expérience. Ça peut paraître anodin, mais lors des attentats de Bruxelles, une personne cherchait sa maman par téléphone et son forfait de GSM était dépassé et a été coupé. On aide à ce que cela ne se reproduise pas. Mais, on fait de l’accompagnement aussi psychologique. Notre ONG regroupe environ 200 membres qui sont des victimes au sens large. C’est une grande famille et ça aide à s’en sortir".

V Europe est en contac t avec la police fédérale et est prête à tout moment à aider les familles des victimes : "On ne veut pas s’imposer car on sait ce que c’est. On l’a nous-même vécu à Bruxelles. Nous sommes en complément, on ne veut pas gêner."

L’accompagnement est la base de tout pour s’en sortir selon V Europe : "Ils sont dans une phase aiguë. Les victimes ne retiennent alors que les événements extrêmes. Il faut donc du soutien. Mais il est important de voir ça aussi sur la longueur. On ne tient pas compte du trauma post-traumatique en Belgique. Cela peut arriver à tout moment et à partir de n’importe quel événement. Des victimes du 22 mars ont replongé après l’attaque de Liège. Ils se sont isolés de nouveau. Il ne faut pas les laisser tomber, ni eux ni les familles des victimes de Liège. L’humanité est essentielle."