Belgique

La ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet (CDH), a présenté son calendrier pour la finalisation de la réforme des services de secours, ce mardi. " Dès ma prise de fonctions, je me suis engagée à finaliser cette réforme durant cette législature ", a déclaré la ministre. Et la date de cette annonce n’a pas été choisie au hasard puisque le 15 mai marquait le cinquième anniversaire de la loi relative à la sécurité civile.

Ainsi, la réforme devrait être terminée pour le 1er janvier 2014. Pendant ces dix-huit mois, un important travail reste à effectuer. Pour cela, sept priorités ont été fixées. Il s’agira de rendre opérationnelles les zones de secours, de réorganiser la formation des pompiers, d’adopter leur futur statut administratif, de consolider les effectifs, d’installer une nouvelle inspection et d’assurer le financement de la Sécurité civile. Mettre en place une collaboration entre la protection civile et les services d’incendie est également l’une des priorités de Joëlle Milquet.

Cette semaine, un projet de loi a été remis au Parlement concernant l’octroi aux prézones de secours d’un statut juridique et d’une dotation fédérale. Le vote est prévu pour juin ou juillet 2012.

Dès le vote de cette loi, plusieurs arrêtés royaux seront déposés. Le premier concernera cette même dotation fédérale. En 2012, 21,747 millions d’euros seront répartis entre les différentes zones. L’une des conséquences de la fixation de cette dotation sera l’engagement de nouveaux pompiers. Les autres arrêtés royaux concerneront les normes minimales en matière d’équipements de protection, l’organisation de la prévention incendie. Le dernier arrêté royal traitera de l’aide adéquate. Il y sera question des normes minimales de personnel et de matériel afin d’apporter cette aide adéquate lors des interventions.

La formation des pompiers est un des plus gros dossiers dans cette réforme des services de secours. " C’est l’aspect qui prendra probablement le plus de temps , a affirmé Joëlle Milquet. Mais nous sommes actuellement beaucoup trop faibles dans nos formations ." La réorganisation de la formation devrait, d’après le calendrier présenté par la ministre, être terminée dans le courant de 2013.

Un nouveau statut pour les pompiers devrait également voir le jour. Plusieurs questions seront traitées à la fin de l’année, voire début 2013. Il s’agit essentiellement des réglementations du temps de travail des pompiers volontaires et professionnels, de leur statut administratif et de leur fin de carrière. " Nous sommes proches de trouver une solution. Pour les fins de carrières, on pourrait imaginer de garder les personnes dans leur fonction, mais avec d’autres missions, moins d’interventions sur le terrain ", a ajouté la ministre de l’Intérieur.

Pour mener à bien cette réforme, il faut de l’argent. Une proposition de financement sur plusieurs années sera présentée avant les vacances parlementaires et devrait être adoptée lors de la préparation du budget 2013. " Je suis réaliste. Je vais principalement venir avec des pistes de financements alternatifs. On pourrait notamment envisager l’intervention de compagnies d’assurances ", a expliqué Joëlle Milquet.

Pour mener à bien cette réforme, dont la réalisation est attendue depuis cinq ans, Joëlle Milquet s’est entourée d’une cellule de dix membres détachés des services d’incendie. Si le calendrier présenté cette semaine est respecté, la réforme devrait être finalisée dans les textes, mais également financièrement, pour le 1er janvier 2013. C’est donc à cette date que les nouvelles zones de secours devraient être opérationnelles.

R.D. (st.)