Belgique

Les familles peuvent êtres détenues en centre fermé depuis ce samedi.

"Après les condamnations de la Cour européenne des droits de l’homme, il y a eu un véritable lobby pour interdire la détention d’enfants. C’est ce qui a mené à la création des maisons de retour. La suite logique aurait donc été de voter cette interdiction."

(...)